Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 12:42

PICT0013

 

Faire ses courses à Dresde, c'est un peu particulier. Il n'y a pas vraiment de supermarché comme on en trouverait même dans le centre de Brest. Il y a plutôt des tas de petits magasins spécialisés. Le seul "supermarché" généraliste à proximité est un Liddl, et il fait à peine le cinquième du super U de Plouzané.

On y trouve principalement :

-des saucisse, des tas de saucisses, un rayon entier de saucisses...
-de la charcuterie
-des petits pains
-du fromage en tranche
-des bouteille d'eau gazeuse (parfumées à la pomme)
-des produits "français" de la marque "Duc de coeur" aux emballages bleu-blanc-rouge (coulommier, pastis, quiche lorraine, etc...)
-des bouteilles de biere (à l'unité)

Voilà ce qu'on ne trouve presque pas :

-des nouilles (si, si, il faut bien chercher, y'a un petit rayon "Italien" avec trois sortes de nouilles
-du riz... je n'ai pas réussi à en trouver
-du beurre

Sinon, c'est assez anecdotique, mais le lait n'est pas vendu en pack mais brique par brique, et les couleurs sont différentes. (bleu foncé = entier, bleu clair = demi-écrémé).

Etant donné ces élements, j'en conclus que l'alimentation de base de l'allemand moyen tourne autour des trois produits suivants :

-les saucisses (la saucisse de Strasbourg semble d'ailleurs remplacer les pâtes dans l'alimentation de l'étudiant fauché de base)
-les sandwich charcuterie-fromage
-la bière

CEPENDANT :

probablement en réaction à cet excès de saucisses, les végétariens sont bien plus nombreux qu'en France. C'est sans doute pour cela qu'on trouve également des "supermarchés" pour végétariens. On y trouve :

-des fruits et légumes frais que je n'avais encore jamais vus
-des tas de tisanes et de thés des cinq coins du mondes
-des trucs que je ne sais même pas ce que c'est
-des saucisses de tofu!

On remarquera également que les allemands font généralement leurs courses au fur et à mesure. Genre c'est pas rare qu'il aillent faire des courses juste pour acheter ce qu'il vont manger le lendemain...pour refaire des courses le lendemain (d'où probablement l'absence de packs de lait). Acheter des plats à emporter plutôt que de faire la cuisine semble aussi beaucoup plus répandu qu'en France.

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> j'avais remarqué cette particularité des petits magasins remplis de charcuterie et les courses au jour le jour à Berlin, j'aime bien...<br /> par contre j'apprends pour les magasins dédiés aux végétariens, plutôt une bonne nouvelle, saucisse et "fromage" en tranche tout l'année ça doit être dur à supporter! :p<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog de dresden-survivor
  • : L'aventure d'un teubreux parti étudier en Allemagne.
  • Contact

Recherche

Liens